Non classé

Un retour & de nouveaux projets

Cela fait bien longtemps que je n’étais pas venue par ici. Deux ans et demi.

Il y’en a eu des événements, personnels et mondiaux.
J’ai écrit 40 brouillons, pour tous les laisser dans un coin. Que pouvais-je dire de plus ? Etais-je légitime à parler de transformation alors que je végétais ? Alors que j’étais incapable de me transformer ?

Il m’en aura fallu du temps et de la remise en question.
Un nouvel emploi, un burnout, des rencontres et la lumière au bout du tunnel (enfin).
Et là j’ai compris ce qui m’empêchait d’avancer, je me suis délestée de boulets aux pieds que je trainais comme sortie du bagne, de l’Enfer duquel je n’arrivais plus à m’extraire.
Et la lumière, enfin. ✨

Je pense n’avoir jamais réellement compris ce que voulait dire faire ce qu’on aime, prendre soin de soi ou s’écouter. J’y ai été forcée par la vie et désormais ce chemin est le seul possible. Il s’en est passé des choses …

Rebondir faisant partie de ma nature profonde, j’aimerais vous parler de mes nouveaux projets.

Mon programme des neuf prochains mois

Tout d’abord il y’a la reprise d’études en naturopathie. 🍐

Suite à un nombre incroyables de synchronicités, c’est vers L’Institut de Naturopathie Humaniste que me menait la vie. Alors à la recherche d’une formation avec un certain nombre de critères (prix raisonnable, démarrage à la rentrée, durée plutôt courte, contenus de qualité), cette formation m’est littéralement tombée dessus. Il n’y avait plus de place pour la rentrée d’Octobre 2021, j’ai insisté puisque c’était mon destin, il y’a eu un seul désistement, la place était pour moi.

La naturopathie c’était une évidence. Ces dernières années je survivais, et durant cette année 2021 mon corps s’est noyé, ne sachant plus faire face, jusqu’à ce que je sorte la tête de l’eau et que je cherche enfin une rive pour m’accrocher et tenir.
J’ai compris depuis bien longtemps que je devais me consacrer aux autres, je ne savais juste pas comment. je savais que je deviendrai thérapeute, mais pour faire quoi ? Qu’aurais-je à apprendre aux autres alors que je ne sais rien, alors qu’on aurait pu me retrouver flottant à la surface sans vie ?

Je me suis lancée, non sans peur, non sans heurts car cette formation je la fais aussi pour moi. Plus je guéris, plus je guéris le monde et les autres. Fait étrange et d’importance, les cours durent neuf mois comme une gestation de ce que sera ma vie future, un enfantement prochain de moi-même.
Les derniers examens se déroulent même le 26 Juillet où l’on fête la Sainte Anne, bref le destin. ✨

Dans moins d’un an je serai naturopathe et j’ai peur, mais dans moins d’un an je serai une autre personne et ma vie va vraiment commencer.


J’ai également un projet de roman. 📕

Il y’a presque trois ans tout pile, j’ai eu une idée de roman comme un coup de massue.
J’ai eu une image de bourreau au moyen-âge (ma période de prédilection, même si le moyen-âge dure 1000 ans) et me suis demandé (et je pense depuis que cette idée m’a été soufflée par l’invisible) si ceux-ci pouvaient être comptabilisés comme chrétiens puisqu’ils versaient le sang. A quel point étaient-ils donc en marge ? Quelles étaient ces familles d’exécuteurs, comment vivaient-ils cette marginalité ? Comment peut-on accepter d’épouser un bourreau et de transmettre la charge à ses enfants ?
Alors me vint l’idée de ce livre, de cette femme qui en épouse un.
Qu’est-ce qui l’y a menée, à quoi a t-elle renoncé pour entrer dans cette communauté très mal vue et diffamante ?

Grâce, mon livre était né. J’ai eu de nombreuses difficultés à le coucher sur papier, à en définir les contours mais cela m’a obsédée tant et si bien qu’à l’annonce du concours aufeminin.com, j’ai choisi d’en faire un être à part entière.
J’ai toujours eu peur de sauter le pas car écrire c’est se mettre à nu aux yeux de tous. Seulement, comme on le dit de la lune noire en astrologie, derrière la plus grande peur, il y’a le plus grand désir. Alors je l’ai fait.

La participation au concours se borne pour l’instant à la création du synopsis du livre (passion spoiler) ainsi que d’un chapitre, le tout, posté sur le site aufeminin.com.
Mon texte a été posté le 21/09/2021 à 21h21comme un symbole.
Seulement je n’avais pas compris que celui-ci passerait près de 10 jours a être modéré.
J’ai calculé qu’il devrait être en ligne jeudi 30 Septembre.

Je ferai un article avec le lien car oui il faut voter pour vos textes préférés avant le 18 octobre à 23h55 et le jury (professionnel) délibèrera la semaine du 27 Novembre.

Si je gagne (et j’aimerais gagner) je serai éditée chez Michel Lafon, sympa non ?

Bref, vous l’aurez compris, beaucoup de changements pour moi dans les mois à venir et beaucoup d’articles à rédiger.

Je vous tiendrai informés dès que Grâce sera visible sur aufeminin.com, si vous aimez le romantisme noir, le 13ème siècle, la mort, la vie, l’amour et les histoires familiales, cela risque fort de vous plaire.

Sur ce, je m’en vais vers mon glorieux destin, ou tout du moins, mon destin (ça sera déjà bien).

Chargée d’un glorieux destin


1 réflexion au sujet de “Un retour & de nouveaux projets”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s