Auto-Promotion insolente, Non classé, transcendance

Touchés par la Grâce

Chers lecteurs,

Je vous en parlais récemment, je participe à un concours. 📚

C’est une sorte d’appel à projets qu’à lancé aufeminin.com avec ce Grand Concours 2021 du Roman. Le gagnant sera édité chez Michel Lafon et pour ce faire, chacun publie sur le site internet un synopsis (plan détaillé du roman avec début et fin) et un chapitre entier. Le thème étant l’audace. A titre personnel ça aurait pu être le lupus ou les fraises des bois, cela n’aurait rien changé : le destin m’attend.

C’est un projet que je porte depuis trois ans et dont j’ai parlé dans mon précédent article de blog. La concrétisation d’un long chemin de croix et de réflexion sur moi-même.
Le concours m’a poussée à m’exposer et à vous livrer une vision très personnelle du 13ème siècle, vue à travers les yeux d’une femme en deuil. En deuil de son mari mais aussi probablement d’elle-même : Grâce.

Voici le lien pour voter : https://www.aufeminin.com/prix-litteraire/grace-s4029524.html

Ps : quand vous cliquez sur [Je valide mon vote] en bas de la nouvelle, si rien ne s’affiche, c’est que votre navigateur bloque les pop-up (fenêtres qui s’affichent).
Vous devez soit autoriser les pop-up soit changer de navigateur.
On vous demandera de voter sur Facebook soit via un compte aufeminin.com.

Vous avez jusqu’au 18 Octobre et après tout sera dans les mains du jury (enfin rien ne vous empêche de brûler un cierge pour moi).


La grâce c’est dans la tradition chrétienne le salut de l’homme dans cette vie et dans l’après-vie. C’est aussi le prénom de la bourrelle.
Quand le mari de Grâce meurt, la ville de Saint-Maur-des-Fossés se retrouve sans bourreau. Poussée par l’abbé à reprendre un époux ou à marier ses filles pour donner à la ville un nouvel exécuteur, c’est par un hasard heureux que Reynart un jeune larron promis à une exécution deviendra bourreau en épousant Agnès, la fille ainée de Grâce.
La bourrelle ne peut se résoudre à remplacer l’homme qui a partagé sa vie pendant près de vingt ans, cet homme dont elle voit le fantôme tous les jours.
Elle apprendra alors à passer le flambeau à son gendre et lui racontera les circonstances mystérieuses de sa rencontre avec Marc des années auparavant.

Je vous mettrais vite d’autres extraits si vous le souhaitez.

Dépêchez-vous, vous avez jusqu’au 18 pour voter ❤️

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s